Merci à mon ami Frédéric Poma, maire de Tourrettes-sur-Loup et à toute son équipe, pour ce bel accueil dans ce magnifique village, capitale de la violette qui a su cultiver son identité et son image autour de cette fleur emblématique.
Une visite de terrain pour rester informé des problématiques de Tourrettes et durant laquelle j’ai également pu rencontrer Jérôme Coche, l’un des derniers producteurs de violettes des Alpes-Maritimes, qui produit de façon responsable et bio. Un vrai plaisir de découvrir cette activité.