La crise inédite de Coronavirus qui frappe durement notre pays nous oblige à la plus grande vigilance.

 

Avant toute chose je souhaite vous rappeler les mesures gouvernementales essentielles qui permettent de nous protéger mutuellement. Restons chez nous, lavons-nous les mains et respectons une distance de sécurité d’un mètre car ces gestes simples sauvent des vies. Par ailleurs, je veux avoir une pensée pour toutes les victimes et les familles meurtries par ce virus.

Je veux également témoigner mon entière reconnaissance et mon total soutien à tous ces combattants qui nous défendent ; soignants, personnels médicaux mais aussi policiers, pompiers, militaires et à tous ceux qui nous permettent simplement de vivre. 

Le contexte exceptionnel ne doit pas m’empêcher de défendre vos intérêts ou de répondre à vos inquiétudes au moment où vous en avez le plus besoin. Ainsi, mon engagement politique s’est adapté aux impératifs sanitaires et sécuritaires du confinement qui s’imposent à chacun. 

Même si de nombreuses questions apparaissent sur la gestion de cette crise, l’heure n’est pas à la polémique mais a l’unité de notre nation afin de faire face tous ensemble à cette catastrophe sanitaire. Plus tard, le temps des questions et des responsabilités viendra.

Je sais que nous vaincrons et que nous ressortirons tous ensemble plus forts de cette crise sanitaire et économique. Il sera alors temps de tirer les leçons de cette épreuve et de réfléchir à une meilleure harmonisation de notre Europe de la santé qui permettra de retrouver notre souveraineté sanitaire et avec bienveillance, de repenser notre modèle de société. 

Seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin !

Eric PAUGET.

Malgré la crise sanitaire, mon activité parlementaire continue.

 

Ehpad : Ma proposition de loi instaurant un taux d’encadrement minimu

m des personnes âgées en personnel soignant du 25 février. 

En savoir plus…

Retraites : Ma proposition de loi du 3 mars 2020 visant à lutter contre la fraude aux retraites françaises versées à l’étranger.

En savoir plus… 

Endométriose : A l’occasion de la journée internationale des droits de la Femme du 8 Mars, j’ai interpellé le Gouvernement sur ce risque sous-estimé. En savoir plus…

 

 

 

Assemblée Nationale : Une activité parlementaire qui s’adapte aux exigences sanitaires du Coronavirus.
L’épidémie de Coronavirus conjuguée aux exigences du confinement affectent le fonctionnement de l’Assemblée Nationale. Néanmoins, face à l’urgence j’ai voté par délégation les mesures d’urgence sanitaires présentées les 21 et 22 mars dernier par le Gouvernement. Enfin, je participe aux réunions parlementaires de groupe par audioconférence et le dispositif de vidéoconférence de l’Assemblée nationale, me permet d’assister à la Commission des affaires économiques.

La prévention humanitaire au cœur de la crise du Covid-19.

 

Au nom du principe de précaution sanitaire, réquisitionnons les stocks français de Chloroquine. Ma lettre adressée au Président de la République.

Les résultats encourageants des traitements à base de Chloroquine m’ont poussé à interpeller Emmanuel MACRON le 22 mars dernier. J’ai proposé de protéger ces stocks en procédant à leur réquisition sans délais et je remercie M. le Premier ministre d’avoir interdit l’exportation de cette molécule. En savoir plus…

#SOLIDARITE : Reverser le produit des amendes du confinement aux bénévoles du secteur humanitaire

L’engagement des bénévoles du milieu associatif force l’admiration. Aussi j’ai demandé au Gouvernement de reverser le produit de ces amendes aux associations humanitaires qui participent à cet effort de guerre.

En savoir plus…

L’appel au télétravail, pour une sécurisation sanitaire de notre activité économique.

Dès le 25 février dernier, j’ai appelé nos entreprises à recourir au télétravail car cette politique d’entreprise constitue un véritable outil de prévention sanitaire et économique adapté à la menace du Coronavirus.

En savoir plus…

Une sécurité renforcée, garante de notre sûreté sanitaire.

 

Ma question du 20 mars pour une habilitation des policiers municipaux et des militaires de la force sentinelle aux contrôles du confinement.
Trop de nos concitoyens n’ont pas pris la mesure de cette menace inconnue et invisible du Covid-19 qui nous oblige à la plus grande prudence. Aussi, j’ai demandé à Christophe CASTANER d’habiliter nos agents de police municipale et nos militaires au contrôle des infractions du confinement et je le remercie de les avoir autorisés à y participer. En savoir plus…

Un équipement sanitaire de protection pour nos forces de sécurité intérieure, mon intervention du 25 mars auprès du ministre de l’intérieur.
La France a été placée en confinement strict pour limiter la propagation du Covid-19. Le dispositif de contrôle du confinement mobilise 100 000 forces de l’ordre dépourvues de protections sanitaires. J’ai donc interpellé M. le ministre de l’intérieur sur la nécessité d’équiper nos forces de l’ordre de ces protections.
En savoir plus…

 

Accompagner les professionnels pour éviter qu’une crise économique ne s’ajoute à la crise sanitaire.

 

Défiscalisons les heures supplémentaires liées au Coronavirus

Le Coronavirus affaiblit l’économie française. Face à cette menace, le Gouvernement a autorisé l’allongement du temps de travail hebdomadaire à 60 heures. Cette mobilisation appelle à la reconnaissance des efforts consentis. J’ai donc proposé à Monsieur Gérald DARMANIN de défiscaliser ces heures supplémentaires versées aux salariés participant à cet effort de guerre sanitaire.

En savoir plus…

Des solutions pour les Indépendants lourdement impactés

L’arrêt de l’activité est aujourd’hui synonyme de perte sèche pour les professions libérales et les indépendants. J’ai proposé à Monsieur Bruno Le Maire d’accorder une indemnité compensant leur perte de gains correspondant à un mois de revenus. Ce coût serait supporté par les régimes sociaux de ces professions.

Obligés de rester ouverts faute de soutien économique, nos artisans des métiers de bouche ont besoin d’un accompagnement spécifique

Notre économie souffre et nombre d’entreprises sont contraintes de cesser leur activité. Pourtant les secteurs considérés comme essentiels à la vie de la nation doivent rester ouverts faute d’accompagnement. J’ai demandé au ministre de l’économie d’adapter nos dispositifs économiques aux difficultés de ces artisans. En savoir plus…

Plus de lisibilité pour un meilleur soutien économique des TPE/PME frappées par le Covid-19

La gravité de la situation sanitaire renforce les préoccupations des dirigeants des PME-TPE françaises. Face à ces inquiétudes, j’ai demandé à Monsieur Bruno Le Maire de clarifier les modalités d’accès à ces dispositifs qui préparent la reprise. En savoir plus…

 

En permanence à vos côtés.

 

Face au Covid-19, mon engagement politique doit s’adapter aux impératifs sanitaires et sécuritaires du confinement qui s’impose à chacun. En responsabilité, j’ai fermé ma permanence parlementaire afin de limiter le risque de propagation du Coronavirus.

 

Le principe de précaution sanitaire et le confinement m’obligent à également reporter « Le Café du Député » initialement prévu ce mois-ci à Juan-les-Pins. Les mêmes raisons me 

conduisent aussi à déplacer notre « Rencontre de la Septième » avec le Député européen François-Xavier BELLAMY.

Enfin j’ai choisi de faire passer mon équipe parlementaire au télétravail afin de rester à votre écoute durant cette période difficile. Néanmoins fidèle à votre confiance, je reste totalement mobilisé pour vous soutenir et vous accompagner dans ces moments particuliers qui nous appellent à la prudence et à la bienveillance avec les nôtres.